Souscription à un VPS SSD chez OVH

, , ,

Bonjour,

Je voudrais savoir si des YunoHosters sont chez OVH ?
Si oui :

  • êtes-vous satisfait du service, de la facturation, du support, etc ?
  • y-a-t-il des subtilités pour l’installation de YunoHost ?
  • toutes choses utiles avant que je souscrive :wink:

ppr

J’ai deux instances Yunohost hébergées sur deux VPS Cloud de chez OVH depuis maintenant plus d’un an.

Je suis satisfait du service. Ils sont souples et ont répondu positivement à certaines de mes demandes sur lesquelles ils n’avaient aucune obligation ! Exemple, j’avais un hébergement Web sur lequel était installé Nextcloud. Quand j’ai découvert Yunohost, j’ai voulu passer sur un VPS. Ils ont accepté de me rembourser les mois d’avance (les hébergements web sont payés à l’avance chez OVH) sous forme d’un avoir chez eux après avoir vérifié que j’avais bien commandé un VPS.

J’ai eu deux pannes. La “fameuse” méga panne d’OVH d’il y a quelques mois, et une autre panne quand ma machine hôte a planté. Je les ai appelés (en cas d’urgence toujours les appeler, le système de tickets fonctionne bien mais faut pas être pressé) et 15 minutes après tout était revenu dans l’ordre. Dans les deux cas, il m’ont remboursé complètement le mois, rubis sur l’ongle, sans rien demander.

En fait je n’ai qu’un seul reproche : leurs IP ne sont pas toujours très clean et prépare toi à quelques semaines de bataille pour que ton serveur puisse envoyer des emails sans se faire “kicker”. D’ailleurs, je n’en suis toujours pas vraiment sorti (exemple, iCloud refuse toujours de recevoir mes emails, va savoir pourquoi).

Niveau installation, rien de particulier hormis :

  1. la configuration du reverse DNS que je ne trouve pas du tout intuitive
  2. la configuration d’un disque externe attaché (j’en ai un pour les mails, un pour Nextcloud) qui n’est pas très simple

Demande moi si besoin.

Je te conseille fortement les VPS type “Cloud” qui sont évolutifs alors que les VPS “dédiés” ne le sont pas, sachant que ce sont rigoureusement les mêmes machines, avec les mêmes caractéristiques.

2 Likes

Bonsoir @Limezy ,

Merci pour toutes ces informations !
Je pense que je vais me lancer ce week-end.
Je ne sais pas encore si je vais prendre un nom de domaine ou utiliser ceux de YunoHost.
En cas de difficultés je te demanderai.
Encore merci :slight_smile:

ppr

Bonjour @Limezy ,

J’ai crée un compte chez OVH et j’ai 2 questions :

  • si tu as un nom de domaine en .ovh, comme par exemple l’offre de base (Gold) comprenant une protection DNSSEC, sais-tu si cette protection est toujours gratuite lors du renouvellement de ce domaine en .ovh ?
  • sur l’offre VPS SSD 1, il y a un email de responsabilité qui est renseigné (par défaut c’est celui du compte), sais-tu s’il y a moyen de le changer ultérieurement ?

Merci d’avance pour tes éclairages si tu es dans ces cas là.

ppr

Bonjour @ppr, en effet je te conseille vraiment un nom de domaine personalisé, c’est plus souple de gérer tout ça chez OVH, et puis… pour le prix que ça coûte !

Je te déconseille l’offre VPS SSD1, c’est justement les VPS “dédiés” dont je parlais plus haut.
Il vaut mieux aller dans “Cloud” en haut, puis commander un nouveau “projet cloud” (gratuit) puis créer un nouveau serveur VPS dans l’infrastructure de ce projet (même prix exactement que VPS SSD1 si tu prends un serveur type “S1-2” (tout est détaillé quand tu crées un nouveau serveur).
Cette solution est beaucoup plus souple ! Tu peux notamment ajouter autant de disques durs que tu veux, les lier au serveur, les délier, mettre en réseau privé deux serveurs…

J’avais avant un SSD1 et j’ai dû tout réinstaller suite à un manque de place, l’offre ne permettant pas d’évoluer selon mes besoins ! Bonjour le changement d’adresse IP etc… la galère. Commence tout de suite en projet cloud.

Concernant les emails de contact liés aux offres, oui tout peut toujours être changé ultérieurement.

Pour le nom de domaine, je crois avoir dû payer pour le DNSSEC lors de mon renouvellement mais c’est uniquement de mémoire. Je crois que c’était de l’ordre de 1 ou 2€. J’essaye de plonger dans mes factures pour vérifier.

3 Likes

Une autre chose que je trouve géniale chez OVH (même s’il y a sûrement l’équivalent ailleurs) c’est la possibilité de faire des “snapshots”. L’idée c’est de sauvegarder complètement l’état de ton serveur. En cas de gros pépin, tu peux regénérer ton serveur comme il était lors du dernier snapshot.
Je fais un snapshot tous les mois et j’en garde deux.
Évidemment si ça arrivait il y aurait quelques emails de perdus, et j’utilise quand même les fonctions internes de sauvegarde de Yunohost, mais sait-on jamais. C’est super de s’autohéberger mais on en a un tout petit peu plus sur les épaules quand même, quand on met toute notre vie numérique dans la même “boîte” !

À titre d’exemple, dans mon interface OVH : j’ai deux serveurs S1-2 sous Yunohost, l’un avec 50GB attachés, l’autre avec 100GB Nextcloud + 15GB emails. Je paye au réel, c’est à dire que mes factures en fin de mois fluctuent selon l’utilisation de mes disques.

Je commence à être à l’étroit avec 100GB, je vais donc tout simplement commander un 200GB, faire le transfert des fichiers en quelques minutes puis supprimer le disque de 100GB. Si je veux un Nextcloud plus rapide, je peux payer plus cher au GB et avoir une performance double. Ce sont de simples exemples pour te montrer la souplesse du truc que je trouve géniale.

Ici, dans mes snapshots, on voit que j’ai tout sécurisé avant mes migrations hier :

Bref, j’ai pas d’actions chez OVH mais je suis satisfait de leur service.
Certains diront que ce n’est pas du pur “autohébergement”, mais je trouve que c’est un très bon juste milieu. Ajouté au fait que ça me rassure d’avoir mes données hébergées en France chez un prestataire connu pour son respect des données personnelles, alors que j’habite en Chine, pays connu pour ses pratiques douteuses en la matière…

1 Like

Merci @Limezy pour toutes ces réponses :slight_smile:

Je loue déjà un VPS chez un autre fournisseur mais malheureusement il arrête la commercialisation d’une partie des ses anciennes offres.

Aujourd’hui, je n’ai pas besoin de toutes les fonctionnalités que tu utilises :wink:

Je vais faire mes premiers pas en associant un nom de domaine au VPS sur la base d’un petit budget mensuel.
Je te recontacterai si besoin pour le nom de domaine.

Encore merci pour avoir pris le temps de me répondre, toutes tes réponses et les captures d’écran.

ppr

@Limezy cela date un peu, donc peut-être plus à jour. J’ai une question, maintenant ce serait des offres Public Cloud, une différence avec VPS Cloud ?
Est-ce que si je choisis d’augmenter la puissance, genre là je suis avec un S1-4, si je veux monter vers une offre S2-8, va-t-il écraser l’image actuelle ? Faut-il prévoir un snapshot et le restaurer par la suite ? Ou il va bien grader tout (sachant qu’il y a des volumes attachés aussi)
Les adresses IP seront toujours les mêmes sauvegarder avec les rDNS ?

Hello @rodinux !

Sauf erreur, à part les noms rien n’a changé : les VPS cloud correspondent à des offres qui sont moins évolutives, ce qui est dommage ! Et je crois même que maintenant le serveur le plus petit achetable en VPS « Bare metal » (1vc, 2GB RAM, 40GB SSD) est plus complet que le plus petit achetable en VPS « Public Cloud » (1vc, 2GB RAM, 10GB SSD), et donc plus cher - sans compter qu’il demande un engagement !

Je reste sur mon conseil de commencer avec un VPS « Public Cloud » Sandbox S1-2, le plus petit chez OVH, à 3€HT par mois, et de le faire évoluer selon les besoins.

Pour répondre à tes questions :

  • Tu peux faire évoluer ton modèle de serveur virtuel sans changer d’IP ou rDNS
  • Tu peux faire évoluer ton modèle sans devoir réinstaller quoi que ce soit, même si je te conseille quand même d’avoir un snapshot sous le coude au cas où
  • Je ne sais pas comment il gère les volumes attachés, mais à priori il garde le /etc/fstab donc il n’y a aucune raison que ceux-ci ne se montent pas parfaitement au redémarrage
  • La seule inconnue me semble être dans le cas où tu passes sur un modèle ayant plus d’espace disque natif - j’imagine qu’il fait une copie intégrale des fichiers donc tu dois simplement retrouver ton disque un peu agrandi !

Merci pour les explications.
En gros je m’en suis rendu compte et en effet je suis rester sur l’offre Public Cloud et fait évoluer l’offre de S1-4 vers S2-8 et tout ce fait automatiquement sans rien casser. Je met dans ce confort dans le but d’offrir des services à des associations et certains gratuitement (dans l’idée de rejoindre les chatons). C’est vrai que la facilité d’ajouter des volumes et/ou de les agrandir est vraiment un confort.

Génial ! Merci pour ton retour d’expérience.

Par curiosité, quel nombre d’utilisateurs as-tu ? Ou quels services justifiaient ton passage sur un S2-8 ? J’ai encore du mal à voir la limite de mon S1-2, hormis une relative lenteur de l’interface Nextcloud, mais ça je crains que ce soit plus lié à Nextcloud qu’à mon serveur…

Salut,
Je suis plus en prévision d’avoir de 30 à 50 utilisateurs, voir plus si ça évolue (jusqu’à 100 ?), et pour Crytpad qui est ouvert au public, je ne peux pas savoir combien l’utilseront. Nextcloud est effet très lourd et met un peu du temps à s’ouvrir, je pense que c’est lui qui est en cause.
J’utilisais un serveur avec la même offre que toi pour une association, ça marche, mais si on est plusieurs sur le Nextcloud en même temps ça rame beaucoup. J’avais installé OnlyOffice intégré sur le Nextcloud, mais franchement, je trouve que Cryptpad est plus simple en interface et répond beaucoup mieux. Du coup, c’est un service public donc il peut y avoir beaucoup de monde (l’idée serait aussi de rejoindre les CHATONS), je vais essayer de voir si on peut donner plus d’espace à certains utilisateurs ou à des équipes pour Cryptpad.
Je prévois que des associations seraient intéressées par ces outils de communication, au moins les membres du bureau…

Ah oui en effet, 30 à 50 utilisateurs on n’est plus dans la même cour, je comprends mieux le besoin d’un S2-8 ! Pour un usage familial, et en effet sans avoir OnlyOffice activé, le S1-2 convient, pour peu que l’on s’accomode des lenteurs de l’interface Nextcloud (que je ne subis quasi jamais car je l’utilise majoritairement en “backend” via des clients natifs (Keeweb, Apple Calendar + Contacts, Client mobile Nextcloud).

Cette lenteur reste quand même pour moi un mystère, quand on voit les moyens et la tonne de devs que Nextcloud peut maintenant s’offrir… Je suis très loin d’être un spécialiste mais apparemment Nextcloud souffre d’une architecture vieillissante (certainement héritée de la bonne vieille époque Owncloud). Lire ce post très intéressant : A new architecture for Nextcloud – Own your bits

Probablement que les devs de Nextcloud et/ou les gros clients de Nextcloud travaillent avec des serveurs tellement puissants qu’ils ne se rendent pas compte du gâchis… Quand je vois à quelle vitesse tournent certaines applis à l’architecture plus moderne (comme le package Outline wiki que je suis en train de créer) sur mon serveur pourtant entrée de gamme, ça me laisse rêveur sur ce que pourrait devenir Nextcloud, pour peu que l’équipe actuelle se remette un peu en cause ou décide de faire une pause sur des “features” dont personne n’a réellement besoin pour se donner une petite année de refactoring en profondeur…

1 Like