Participer à l'action de groupe contre les GAFAM

fr
#1

Bonsoir à tous,

La Quadrature Du Net prépare une action de groupe contre les GAFAM sur le respect du (non-)consentement de leurs “utilisés”…

Si vous aussi vous considérez la récolte de données actuelle comme du vol, prenez part à l’action de groupe. C’est simple LQDN a pré-maché le travail :slight_smile:

:tada: :tada: https://gafam.laquadrature.net/ :tada: :tada:

Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) nous font payer leurs services avec nos libertés.

Notre liberté de conscience, les laissant accéder aux détails de notre esprit pour nous manipuler de façon individualisée et automatisée. Notre vie privée et notre intimité, sans laquelle nous ne pouvons plus nous construire nous-mêmes.

Ce contrat est illicite : en démocratie, personne ne peut vendre ses libertés fondamentales. Ainsi, le droit interdit désormais qu’un service soit rémunéré par des données personnelles.

Pour récupérer nos libertés, le 25 mai, La Quadrature du Net engagera une action collective contre chacun des GAFAM.

7 Likes
pinned globally #2
#3

Tiens, une question sur cette action de groupe : si on a pas de compte facebook (ou google , ou a voir). Comme les bouton facebook apparaissent tout de même et nous trace quand même : cette action de groupe nous concerne t’elle ?

En fait : plus généralement : si une personne n’est pas tracé (installation de noscript + privacy badger + …) j’ai l’impression que cette action de groupe concerne directement FaceBook puisque son «contrat» prévoi directement que si tu ne souhaite pas être tracé : tu ne peux bénéficier de ses services. Je me trompe ?

#4

Oui. J’ai posé la question sur leur chat à propos des “shadow profile” etc, et c’est une autre problématique qui n’est pas visé ici.

#5

Ah… C’est con ça, j’ai signé mais je ne suis pas utilisateur direct.
Et mon usage indirect est aussi à prouver d’ailleurs…

1 Like
#6

En même temps, on est directement lié aussi : je veus lire un truc sur facebook qu’un «copain» m’a envoyé.

Je peux pas le lire : je suis obligé de me créer un compte, puis , en plus , d’indiquer à facebook que je suis copain avec mon copain … (sans doute).

Sur les système de partage de fichier : il y a toujours un moyen de donner un lien unique voire avec mot de passe pour donner même aux libristes à la con la possibilité de télécharger le fichier … donc cela serait possible techniquement que mon copain me donne un lien avec un code unique :wink:

En fait : nous sommes extactement dans la situation :

  1. J’ai envie de lire un contenu fait par une personne que je connais et qui veut me le faire lire
  2. L’entremetteur, le gestionnaire technique me demande la suppression de mes droits fondamentaux
  3. Je refuse : je n’y ai pas accès

IE : nous sommes la partie « nul utilisateur ne peut se voir refuser l’accès à un service […] au motif qu’il n’a pas consenti […] à un traitement de ses données à caractère personnel […] non nécessaire à la fourniture du service »

PS : hé … j’ai un compte skype (pour le boulot) pitete que ? Mais en même temps : il est toujours fermé …)

#7

Bien vu
J’y suis effectivement confronté régulièrement. Mon frère étant toujours scotché à son facebook.

#8

Pour les mails ou le vocal, c’est le même principe. Nous sommes lus ou écoutés si nous correspondons avec des utilisateurs de leurs services.

Et si nous ne voulons pas être épiés, ils s’en moquent.

Lien toujours valable, en passant.