Noho.st, ynh.fr et nohost.me combien somme nous ? et ou?

Bonjour.

J’utilise yunohost depuis plusieurs années sur une machine perso avec la connexion de la maison.
Un grand merci a tous les contributeurs !

J’ai recours à un nom de domaine noho.st fourni gracieusement et let’s encrypt pour le certificat.

Je me suis demandé combien de personnes faisaient comme cela et je viens poser ici les réponses que j’ai trouvées.

Disclamer: Les chiffres et informations données ne sont vérifiés par personne et sont tirés d’information publique. Des erreurs ont pu se glisser dans les données.

1/ Combien de sous-domaines uniques de “niveau 3” ont été demandés :

2/ Evolution des demandes de certificat :

3/ Je récupère les IP associées aux noms de domaines de niveau 3 se qui réduit a environ 2400 le nombre de machines “active”.

4/ Récupération de la géolocalisation des IPS:

5/ zoom sur la France:

6/ Top des providers:

Voilà :grinning:

8 Likes

beau boulot, les résultats sont vraiment intéressants

Manifestement y a pas mal de Kimsufi qui se baladent :smile:

@ant0ine : Merci :wink:

@Kit : Oui et il y a aussi beaucoup d’hébergé a domicile (c.f. Free, Orange, BOUYGUE, France Telecom, etc) et je trouve sa cool.

Idem je suis assez éttoné j’aurais pensé qu’il y avait moins d’auto-hébergé à la maison que d’utilisateur sur VPS/serveur dédié loué. Manifestement c’est pas le cas pour celles et ceux qui utilisent les noms de domaines noho.st nohost.me et ynh.fr

En même temps, un des intérêts de ces domaines, au delà du fait qu’ils sont fourni gracieusement, c’est que ça gère la mise à jour de l’ip dynamique de façon transparente (cas qui ne concerne que les auto-hébergé à domicile). On peut aussi supposer que les personnes achetant un nom de domaine seront potentiellement sont plus susceptible de louer un serveur VPS.

=> on ne peut pas vraiment connaître la proportion entre les 2 avec cette étude.

Autre points, il est possible que certaines instances ont été comptabilisées 2 fois, car il y a beaucoup de personnes qui réinstalle sans demander la récupération de leur anciens domaines…

En tout cas merci d’avoir partagé cette étude c’est fort intéressant.

Moi c’est le contraire qui m’étonne : on parle d’auto-hébergement (sous entendu@home), les gens ayant le savoir-faire pour créer et gérer un serveur perso ne passent pas par yunohost.

Preuve en est, la grande majorité des topics parle de hardware@home, le plus souvent des Raspi.

Si on additionne les principaux hébergeurs de la liste (OVH/DigitalOcean/Online SAS/Hetzner) on arrive à un bon 450 IP (à la louche), soit près de 20% des 2400 IP recensées.

Je ne serais pas étonné qu’un tiers des instances yunohost soit chez des hébergeurs distants en fin de compte (en prenant en compte les noms de domaines particuliers).

Ca ne constitue pas une preuve complète, ça veut juste dire qu’il y a des problèmes en plus à prendre en compte quand on s’auto-héberge chez soi (port 25, réputation d’ip, ouverture des ports, ip dynamique, ip partagées, débit montants…).

Pas si sûr, beaucoup le font par gain de temps, même si ils sont techniquement capable de monter une stack mail à la main ou d’empiler des dockers…

Avec plaisir :wink:

Tu nous sortirais un petit grafana/truc du genre pour avoir l’évolution des données “en temps réel” ?

Alors je n’ai pas encore pris le temps de regarder le fonctionnement de grafana, ce serait une bonne occasion. Malheureusement je reprends le taf et je ne vais pas avoir beaucoup de temps pour explorer de nouveau soft.

Je travaille avec des outils plus “rudimentaire”, SQL (sqlserveur et postgresql), Perl et R essentiellement.

Pour faire les analyses, j’ai d’abord constitué le dataset en trois parties:

  • Collecte des demandes de crt pour les domaines *.ynh.fr, *.noho.st, etc.=> https://crt.sh

  • Pour chaque domaine de lvl 3 interrogations DNS pour récupération des IPS

  • Pour chaque IP unique géolocalisation et plus => https://geoip.com

Cela m’a constitué 3 csv que j’ai chargé dans R pour jouer avec.

Si on souhaite se faire un truc un peu plus sérieux on peut juste coller ça périodiquement dans 3 tables avec un timestamps. Après j’imagine qu’un grafana devrai ce faire bien :slight_smile:

Hello,
Juste pour parler de mon cas, j’utilise un yunohost (presque 5ans) tout simplement car je n’avais pas du tout envie de passer ma vie à lire des pages de technote pour mon nextcloud/jellyfin/IPcaméras etc… et aussi payer un nom de domaine plus un VPS juste pour mon usage ne se justifié pas.

J’ai donc 2 homeserver HP avec proxmox sur lesquels j’ai mes machines virtuelles qui tournent et notamment le yunohost attaché à un noho.st.
Les 2 proxmox ne sont pas en cluster mais me permettent tout de même de basculer les machines de l’un à l’autre si besoin.
Egalement la facilité de faire des snapshots ou restauration en cas de crash fausse manip est vraiment le truc en plus par rapport à installer tout ça sur du raspPi.

Je remercie toutes les personnes contribuant au projet yunohost en espérant que cela continue encore longtemps.

Cdt
arjz