Redimensionner partition /tmp

Bonjour,

Lors de l’installation de Yunohost, j’ai laissé la distrib configurer automatiquement le partitionnement de mon disque SSD :

/dev/sda1 (/boot/efi) 2048 1050623 1048576 512M EFI System
/dev/sda2 (/) 1050624 14723071 13672448 6,5G Linux filesystem
/dev/sda3 (/var) 14723072 20582399 5859328 2,8G Linux filesystem
/dev/sda4 (swap) 20582400 36851711 16269312 7,8G Linux swap
/dev/sda5 (/tmp) 36851712 37631999 780288 381M Linux filesystem
/dev/sda6 (/home) 37632000 234440703 196808704 93,9G Linux filesystem

Problème : mon /tmp est ridiculement petit, or c’est là que nextcloud place les fichiers uploadés avant de les écrire à l’emplacement final. Je suis donc limité à 381 Mo d’upload :confused:

J’ai tenté un simple “ln -s /tmp /home/” mais ça ne résout pas le problème.

Dans les logs de nextcloud, j’ai toujours :

Sabre\DAV\Exception\BadRequest: HTTP/1.1 400 expected filesize 397173804 got 352018432

Des idées ? :kissing_smiling_eyes:

Rien ? :frowning:

Ca va être compliqué de redimensionner ça, le plus simple serait éventuellement de réduire ta swap pour créer une nouvelle partition pour tmp. 9a peut se faire avec une clé usb live de gparted par exemple.

Bonsoir @genesis et @ljg ,

A l’époque j’avais eu le même genre de souci avec rootfs.


J’avais utilisé Gparted en live-usb pour réduire une partition, ensuite déplacer les partitions nécessaires, puis agrandir la partition.
Quelque soit la solution envisagée ou la méthode choisie : faire une sauvegarde :wink:

ppr

Comme c’est une partition dédiée, c’est inscrit dans le fstab.
Il faudrait changer le point de montage (commenter la ligne) et normalement le /tmp utilisé sera alors le dossier qui est au sein de la partition /.

Merci !
J’aime pas trop le “normalement”, t’es sûr de ton coup ? :slight_smile:

Bon finalement j’ai acheté un Rasberry Pi 3 et j’ai migré mon serveur dessus. J’ai utilisé l’outil de sauvegarde intégré à YunoHost qui a plutôt très bien fonctionné ! Il fallait simplement l’utiliser en ligne de commandes, l’interface graphique plantait. Un grand merci encore aux développeurs de Yunohost, qui ne cesse de me surprendre par sa relative simplicité.

Cette migration a bien résolu mon problème (upload bloqué à quelques centaines de Mo sur NextCloud), qui était donc bien dû à une partition /tmp trop petite.
En revanche, maintenant cet upload est limité à 2 Go, mais je crois que c’est lié à PHP dont la version sur architecture ARM ne permet pas de dépasser cette limite…