Github - Yunohost et les Gafam

Je ne suis pas sûr qu’il faille publier ici ou dans la catégorie Support mais cette dernière me semble moins appropriée.

Yunohost est-il un projet qui lutte contre la Gafamisation ? j’ai été en fait étonné de me rendre compte que le projet était encore hébergé chez Microsoft… qui ne va pas se gêner pour faire des analyses de données et donc de comportements et pourquoi pas s’en servir plus tard (ou dès aujourd’hui) pour en profiter à son avantage ou contre la communauté, détourner une ou une autre personne du projet, etc, etc… et ainsi l’affaiblir.

Pourquoi pas passer sur une instance GitLab par exemple ? Si on peut penser - à juste titre - que l’on n’a pas le temps pour son installation, pourquoi ne pas utiliser des instances ouvertes, comme Framagit par exemple ? Leur philosophie est ‘commun’. Ensemble nous serons forcément plus fort et moins influençables ou ‘détournables’, non ? :smirk:

Si je peux me permettre, tu enfonces une grosse porte ouverte. Et ça a déjà été répondu.

Il me semble que c’est au final ce qui a été décidé (enfin, je ne sais plus vraiment). Ceci dit, si tu es au courant des news de Framagit, ils essayent plutôt de faire en sorte que les gens aillent ailleurs que chez eux et ne visent pas à grossir. Donc on en revient à la question de “l’important c’est pas l’hebergement de code, c’est le réseau / coût de contribution”, “où en est la fédération des forges git”, etc.

c.f. aussi : https://github.com/YunoHost/issues/labels/be-github-independant … Tu peux venir nous aider à passer le pas, mais c’est pas comme si c’était le truc le plus fun à faire ni le seul truc qu’on a sur le feu …

Certes j’suis pas fan de Microsoft ou n’importe quelle megacorporation, m’enfin il faut relativiser deux secondes … On parle de Github. Ils peuvent peut-être analyser le graphe social et comportement des développeurs pour un quelconque usage, mais c’est pas la meme chose ni les mêmes débouchés que d’analyser le graphe social de la population toute entière (ou toute celle qui utilise leur service) pour faire de la publicité ciblée et de la manipulation de masse…

Et puis on peut faire du shaming de “Bouh il faut pas utiliser X parce que c’est des gros mechants capitaliste”, mais là aussi, si tu suis framasoft depuis un moment, tu dois savoir que eux ont piger que c’est pas le shaming qui marche. C’est se poser les questions de comment construire l’alternative crédible et qui passe à l’échelle. Parce dans le "lolgissil leebr"on a encore des trucs à apprendre et concevoir sur comment monter des communautés de bénévoles et contributeurices qui soient saines, robustes et durables, à la fois d’un point de vue social, éthique, technique et économique. Comment est-ce qu’on fait pour avoir une moins grosse cassure entre contributeurices d’un coté, et utilisateurices de l’autre. Et que le fait qu’un logiciel “que les geeks savent utiliser” existe ne signifie pas qu’il n’y a plus rien à faire et que “c’est la faute du grand public qui ne veut pas changer”. Par exemple actuellement il n’y a juste pas d’alternative crédible et réaliste à toute la gestion des events de Facebook. D’où Mobilizon par exemple. Et de manière plus générale, de Contributopia (enfin en tout cas, c’est l’interpretation que j’en ai)

5 Likes

Oui, tout à fait. Mais je m’étais dit que pour alléger cette tâche de premier transfert, on pouvait utiliser des instances déjà existantes et Framagit pouvait être un exemple, malgré la décentralisation souhaitée.
Ceci étant dit je ne savais pas qu’il y avait d’autres soucis concernant le transfert, je pensais que c’était effectivement une “simple” étape de migration.
Mais cela a l’air plus compliqué Github - Rachat par microsoft et des process doivent être revus, dommage.

Si des néo-libéraux sont derrière, ce n’est pas sans intérêts… donc pour moi cela devient d’un coup forcément important. Je dis cela, je dis simplement mon avis, je ne dis pas à la communauté qu’elle doit changer (et je comprends qu’elle a d’autres tâches prioritaires).

Malheureusement, je n’en ai pas la capacité.

Je peux comprendre :slight_smile:

À cela je dirai peut-être qu’un développeur éthique / responsable en moins, et c’est une application moins bonne pour cet ensemble de population toute entière. Parfois, il suffit pour ses requins du néo-libéralisme (qui ne veulent pas devenir des messieurs tout-le-monde) de mettre l’accent sur une personne qui fera la différence et non pas sur la population toute entière.

Non, personnellement je ne le savais pas. Mais je ne partage pas cette opinion.
Casser l’image d’un groupe, d’une entreprise, d’une personne peut être leur point faible. L’argent ils l’ont, donc là-dessus nous ne faisons pas le poids (du tout). Mais dénoncer les pratiques est pour moi une pratique qui devrait être comprise et soutenue.
Mais malheureusement, beaucoup de consommateurs s’en foutent et ne souhaite pas endosser leur rôle de citoyen : ils choisissent trop souvent la solution de facilité.

+1
Je suis d’accord. Après je me demande si les consommateurs le veulent vraiment ou attendent simplement la solution miracle qui va résoudre tous leurs problèmes…
Pour moi, attendre le miracle pour changer et alors consommer de l’alternative ne sert pas vraiment à grand chose sur le long terme. L’important n’est pas d’apporter une alternative pour enfin changer mais d’être l’alternative à chaque instant, à son échelle… pour se changer d’abord nous-mêmes et à chaque instant.

Je le pense aussi :slight_smile: cela est et doit être une construction permanente.

Si la population ne veut pas comprendre l’importance du respect des droits humains (vie privée, liberté d’expressions, information libre…) alors on ne peut rien faire d’autre pour elle que de l’éducation.
Si les utilisateur.rices ne veulent pas changer, on ne va pas les changer pour eux : trop d’énergie pour un résultat quasi-invisible. Une fois qu’ils auront leur vie surveillée et gérée par ces néo-libéraux le réveil fera mal et on a alors une tardive néo-lutte de classe :frowning:

Si une population préfère son confort, le statu-quo et ne pas évoluer pour changer, je pense donc que c’est bien de la faute à cette population qui préfère le divertissement et/ou les œillères (et il y a bien une bonne proportion qui agit ainsi : regarder simplement la proportion des utilisateurs qui s’en foutent d’avoir un spyphone Android ou Apple).
Sous-entendre (bien entendu), avant que les critiques ne pleuvent même ici au sein de la communauté, que je ne dis pas qu’il n’y a pas de personnes qui veulent changer mais qui n’y arrivent pas puisque contraintes (précarité…).
Dans la vie et en général, une grosse proportion n’a pas appris à dire “non !”, à être libre, à être intellectuellement indépendant d’un système… Une bonne proportion (la majorité ?) préfère malheureusement bien le superflu à la responsabilité.
Par exemple : les personnes (que je juge moi égo-centriques) qui préfèrent utiliser de l’Amazon (qui a, elle, la permission de ne payer pas ses impôts en France) pour recevoir leur achats rapidement (au détriment des travailleurs, de leurs droits et de la planète) ou pour éviter d’aller en magasin puisque c’est devenu la société du clic, de la performance et de la notation…

Pour moi, la fonctionnalité de gestion de groupes par Facebook reste de la commodité. Quand on évalue le risque de perdre (aussi facilement) nos droits (durement) acquis, on devrait arriver à comprendre que les Gafam ne sont pas une solution mais une déconstruction de nos sociétés, malgré toutes les belles paroles ou paillettes que les Gafam peuvent avoir.

En gros, et pour caricaturer juste un peu notre société : “pour raison de sécurité, on accepte notre surveillance” (vive la démocratie /s)

Ceci étant dit, le développement d’outils alternatifs (mais éthiques) reste important selon moi :slight_smile:
Un gros BIG-UP +1 à ces personnes, qui participent pleinement (et dans l’ombre) à la démocratie !!
(enfin à ce qu’il en reste :wink: )

Merci @Aleks pour ta participation à cet échange :smirk:

PS : je rappelle aux trolleurs éventuels que je ne fais qu’exprimer mon opinion, que je ne cherche pas à avoir raison / tort, je souhaite simplement exprimer mes idées et ressentis dans un espace ouvert.

Par “l’important c’est”, je parlais de ce qui est important pour les contributeurs des projets, et par rapport au fait qu’on pense souvent que “Y’a pas de raison d’utiliser Github parce qu’on peut juste installer son propre Gitea / Gogs / Gitlab …”, mais on utilise pas Github pour héberger le code, on utilise Github pour le réseau qui y est présent et pour réduire le coût de contribution des nouveaux arrivants (qui étaler sur X années peut faire basculer le projet d’avoir 5 personnes en plus ou en moins … ce qui peut signifier continuer à vivre ou crever…)

On avait tous aucune idée de ce qu’on faisait lorsqu’on a commencé (et même maintenant, on a pas grande idée), il faut surtout du temps et de l’acharnement :wink:

Par “shaming”, j’entendais pas “dénoncer les pratiques des multinationales” mais bien “mettre la honte sur les gens lambda parce qu’ils utilisent pas du libre” (et ça tourne souvent en “de toute façon c’est la faute des gens parce qu’ils sont cons / s’en foutent”, ce qui ressemble pas mal à d’autres commentaires dans ta réponse…).

La vérité c’est que tout le monde dans la vie a des priorités et des intérêts différents et ne peut pas passer 12 heures à prendre en main un nouveau logiciel. On peut pas reprocher aux gens d’avoir choisi d’être à fond dans leur carrière ou de fonder une famille avec des gamins plutôt que de sauver le monde des mégacorpos, qui peut être qualifié d’objectif de bobo gauchiste. Et puis c’est sans même parler des gens qui n’ont pas vraiment choisi de ne pas avoir le temps (par exemple, soucis de santés, soucis d’argent, …).

Généralement, soit ça marche out of the box, soit y’a pas le temps. Forcément il y a des gens qui peuvent prendre le temps et l’énergie d’installer et d’apprendre un Linux ou autre machin de libriste, et il en faut pour créer l’alternative. Mais il faut bien se rendre compte que pour beaucoup de monde, avoir ce temps et cette énergie, c’est un privilège qu’ils n’ont pas forcément. Donc ça sert à rien de basher les gens sur le fait qu’ils utilisent pas les bons outils. Et c’est sans même parler du fait que pour utiliser “les bons outils”, encore faut-il avoir été informé sur le sujet …

Sinon à la place, on peut renverser la question et se demander “pourquoi donc est-ce aussi compliqué pour les gens de commencer à utiliser notre outil?” et comment réduire cette complexité. Ou bien sur comment informer les gens.

Alright, mais ton opinion elle a tout de même l’air vachement méprisante et réductrice à propos de grosso-modo l’entièreté de la population. Encore une fois, tu devrais ptête prendre un peu de recul et réaliser que les gens ont des priorités différentes des tiennes dans la vie. Vouloir lutter contre le néo-capitalo-libéralisme-de-la-société-de-consommation-des-mégacorporations-de-la-mort c’est un objectif noble mais (et je dis ça en étant dans l’informatique militante depuis X années) être persuadé d’être la turbo-élite-dogmatique-qui-a-tout-compris-mais-y’a-rien-à-faire-parce-que-les-gens-c’est-que-des-cons, au mieux c’est de la masturbation intellectuelle, au pire c’est devenir un puriste-sectaire sans aucun pragmatisme et tu vas juste contribuer à élargir le fossé entre les turbo-nerds-qui-pensent-avoir-compris-et-utilisent-devuan-parce-que-tu-sais-systemd-bon-voila et les gens “normaux”. Oui, ce même fossé que Framasoft essaye de réduire.

Et puis bon, va donc faire un tour dans une asso caritative / d’aides aux personnes en difficulté / appelle ça comme tu veux. Tu verras, quand tu parles avec des gens qui sont en galère d’endroit où dormir et de savoir quoi bouffer, utiliser ou pas les GAFAMs, on s’en fout, parce que c’est juste complètement hors-sujet.

TL;DR: si tu utilises du logiciel libre pour te sentir supérieur aux autres, tu consolides juste le système de domination que tu prétends combattre.

2 Likes

Oui cela est un point à considérer.

C’est cette philosophie que je prône de manière générale. On commence, on essaie, on voit, ça marche ? tant mieux :slight_smile: ça ne marche pas ? bah au moins on aura essayé et demain on fera encore mieux :wink:

En effet, je n’avais pas entendu cela par “shaming”. Là je ne suis pas d’accord non plus pour mettre la honte à ces personnes. Il faut éduquer d’abord une population.

Pas tout à fait. Ce n’est pas la “faute des gens”, mais la “faute de beaucoup de gens” en partie parce qu’il s’en foutent et qu’ils peuvent être moins, ce que j’appelle, égo-centriques.

Je suis d’accord : on ne peut pas passer 12 heures à prendre en main un nouveau logiciel. Je vais essayer d’être plus clair : je parle de la vie en général et pas uniquement dans le logiciel libre. Faire des gestes dans le quotidien est à la portée de beaucoup de personnes mais beaucoup s’en fichent. Et contre ces personnes, je le dis on ne peut, oui, pas faire grand chose.
Par contre, utiliser Firefox au lieu de Chrome, acheter moins de viande, acheter un peu plus de nourriture locale et/ou de saison et/ou biologiques sont des gestes accessibles à la majorité d’entre nous. Après c’est une question de confort que beaucoup de personnes ne veulent pas remettre en cause.
Par exemple, ne pas aller au Biocoop car cela prend 10 minutes de plus que chez Carrefour qui eux :

  • vendent des produits nocifs pour la planète, les animaux, les humains (pas depuis aujourd’hui mais depuis des dizaines d’années sous prétexte de profits). Donc boycott de ces groupes qui rendent les personnes, la planète malades, c’est logique non ? pour moi oui :smirk:
  • soutiennent pleinement le marché capitaliste qui joue avec la vie des gens (agriculteurs français) ou dans le tiers-monde etc…

Bah moi je trouve que si. On doit justement pouvoir reprocher aux gens de vouloir penser qu’à eux-mêmes et d’avoir une vision restreinte de l’humanité. Je ne dis pas pour autant qu’il faut faire du “shaming” mais reprocher cette attitude, je pense que c’est nécessaire. Penser à sa carrière alors que les entreprises détruisent la planète, est-ce que cela a du sens ?

Le tout est de remettre en questions nos modes de vies, que ce soit dans l’informatique, dans l’économie ou dans les autres domaines de la vie.

Je peux très bien comprendre que fonder une famille avec des valeurs plus éthiques, plus en harmonie avec la vie, son éco-système soit très important, voire même nécessaire pour l’humain. Cela est peut-être (je ne sais pas) plus important que de lutter contre ses corporations qui détruisent le droit, la planète et les Hommes et Femmes.

Par contre, dans le cas de vouloir fonder une famille avec des gamins et vouloir perpétuer la philosophie de la sur-consommation, là moi je me pose des questions pour l’impact de ces gestes, que je juge, égoïstes. La solution ? non pas les bannir (je ne suis pas non plus un extrémiste, je précise au cas où :slight_smile: ) mais y faire intervenir l’éducation pour faire évoluer les pensées. Dans ce cas, il est pour moi plus important de sauver le monde des mégacorpos que de vouloir fonder une telle famille basée sur l’accaparement des ressources sensées être communes. Là encore, ça dépend du contexte (je ne le reproche pas d’abord à ceux qui galèrent mais à ces citoyens - ou plutôt consommateurs - qui préfèrent fermer les yeux).

Oui tout à fait. C’est pour cela que j’ai précisé cela dans le message antérieur (peut-être pas assez clairement, désolé si c’est le cas). On ne peut pas en vouloir à ses personnes. En tout cas, je ne le pense pas. Je vise surtout et de manière général, celles et ceux qui sont déjà bien confortables assis dans leurs habitudes et qui ne souhaitent pas changer de système… malgré les alertes de notre planète ou lanceurs d’alerte.

Cela j’en suis bien conscient :slight_smile:

Je ne bashe pas les gens comme ça, je shelle les personnes qui ont les moyens et qui ne veulent pas prendre conscience (ou du moins rester intéressées) des anomalies par habitude du confort, que ce soit dans le monde de l’informatique mais pas que, aussi dans la vie de tous les jours.
Exemple : renouveler sa garde-robe tous les mois, renouveler son smartphone à chaque dernière version d’iPhone ou autre dépendance…

Je ne sais pas. Mon opinion est que je pense qu’une grosse proportion de la population s’en fout royal de l’humain ou de l’enjeu de la planète. Si cette hypothèse est avérée, que penser de ce groupe de population ?

Peut-être. Mais comment, quand on remarque qu’une grosse partie (la majorité ?) s’en fout de la démocratie ?

Cela je l’ai remarqué :-/ Beaucoup préfère l’individualisme à l’entraide, à l’égalité ou à la justice… du moment que les problèmes se portent loin de leurs portes, tout va bien pour eux. Et ben je persiste et je signe, pour moi cela reste de l’individualisme / égocentrisme du citoyen “moderne”.

Je te rassure, cela est tout aussi hypocrite pour moi :wink:

Fait et j’en suis bien conscient. Peut-être le message précédent n’était pas assez clair mais quand j’évoquais une bonne partie de la population, je sous-entendais celle étant déjà plutôt à l’aise. Désolé pour le manque de précision.

J’utilise du logiciel libre pour garder dans l’espace numérique le peu de démocratie que nous avons dans la vie réelle. Je prétends combattre tout système de domination :wink: le seul valable pour moi étant la démocratie du peuple pour le peuple et par le peuple.
C’est ce que à quoi je crois en tout cas aujourd’hui.

Bonjour a tous, je suis pas informaticien, je débute, je vie mon autohebergement comme une passion et une solution, presque politique.

YunoHost est une solution d’émancipation magnifique pour tous les militants qui n’ont pas d’informaticien hors paire a côté d’eux.

C’est pas encore totalement plug-and-play pour Monsieur et Madame Michus.

Aujourd’hui yunohost est la seule alternative presque populaire pour l’auto-hebergement.

YunoHost est juste incroyable je trouve. Merci aux développeurs !

6 Likes

Merci aux développeurs :